Article : Michel Perrot.

.

Isabelle Renauld au pays des maharadjahs

Héroïne d'un amour qui dépasse le temps et les frontières, Isabelle Renauld est une actrice " nature " qui ne mâche pas ses mots et ne cache rien de ses envies...

Du tournage des Montagnes bleues, Isabelle Renauld évoque une chaleur étouffante. " La chaleur ne se voit jamais à l'image, mais il y faisait près de 60° et il y avait 100% d'humidité dans l'air, dans les studios à ciel ouvert de Madras. Juste avant la mousson, nous avons tourné de fin mai à juillet dernier, au Kerala, une province du sud de l'Inde. Cet endroit est magique et ce n'est pas vraiment un hasard s'il servait de lieu de villégiature. " Isabelle Renauld a le mérite de la franchise c'est son goût du voyage et la découverte d'un pays inconnu qui l'ont convaincue de participer aux Montagnes bleues.

Le tournage, hélas, a eu lieu dans le désordre et le premier épisode - moins palpitant - a, lui, été tourné à Paris, en seize jours seulement " Après le charme indien, j'ai eu l'impression de me retrouver dans un " sitcom " avec tous les ingrédients d'un drame petit-bourgeois... J'étais déçue après avoir partagé des moments forts avec les techniciens indiens. J'ai pu entrer dans l'intimité de leur vie quotidienne alors que je n'avais pas le temps défaire du tourisme. " Son seul regret est de ne pas avoir emmené avec elle, par peur du climat ou des maladies, son garçon de 11 ans. "Dans ce métier, la famille passe toujours après la passion. "

Membre le plus âgé de cette expédition française, Jean-Pierre Cassel fut celui qui l'impressionna le plus, et pas seulement parce qu'il fut le seul à ne jamais tomber malade " Nous pouvions attendre des heures sous une chaleur écrasante sans que, jamais, il ne se plaigne. Et, entre chaque prise, il jouait avec les enfants avec qui il tournait. S'il est un "bon camarade" dans ces conditions difficiles, Jean-Pierre vivait en parfaite osmose avec son personnage, mon père adoptif dans ce téléfilm. Comme lui, il incarnait la voix de la raison tout en s'attachant à ceux qu'il rencontre. "

Prudente, Isabelle Renauld ne cherche pas pour autant la sécurité. Si son visage est connu des téléspectateurs à force d'apparitions dans des épisodes de L'Instit, de Nestor Burma ou de Docteur Sylvestre, ses prestations au cinéma sont aussi marquantes. Son dernier film fort, L'Eternité et un jour, de Theo Angelopoulos, a décroché la Palme d'or au dernier Festival de Cannes. Comédienne déterminée, c'est donc avec parcimonie qu'elle s'est engagée dans Brigade spéciale, où, pour TF1, elle incarnera, une " profileuse ", ces flics-psychologues chargés de traquer les tueurs en série. Si le succès est au rendez-vous, cet épisode-test donnerait lieu à une série, et Isabelle serait alors une héroïne récurrente.
" J'ai pris du plaisir avec ce personnage que j'ai interprété commeun Columbo au féminin, mais pas question d'avoir les ailes bloquées ! En cas de succès, il est prévu de ne tourner que deux épisodes par an et cela me convient parfaitement. " De quoi lui laisser le temps de refaire du théâtre, même si, après cinq ans d'absence, les auteurs et les metteurs en scène l'ont un peu oubliée: " Je reçois des scénarios pour le cinéma ou la télévision, mais aucun texte de théâtre. Vous pouvez lancer un appel aux auteurs j'aimerais jouer une pièce à deux personnages, j'adore les face-à-face. "

Dommage, pour une actrice qui a commencé au théâtre sous la férule exigeante de Patrice Chéreau et de son école de comédiens du théâtre des Amandiers de Nanterre entre 1986 et 1988. Laurent Grevil, Vincent Perez, Bruno Todeschini ou Valeria Bruni-Tedeschi y ont fait leurs armes. " Chéreau ne vit que pour le théâtre et c'est un bourreau de travail. Moi, j'étais plutôt inconsciente et c'est enceinte de huit mois que j'ai fini Nanterre. Cela le rendait furieux et, durant les répétitions d'une pièce de Tchekhov,il me forçait à lire mon texte debout. C'était une vraie torture et je l'ai maudit sur le moment. Aujourd'hui, pourtant, je dois reconnaître qu'il m'a tout appris,ou presque. "




Page Principale du Site ActricesDeFrance.org